Les Chansons des Voyageurs

C’est l’oiseau et l’alouette


1. C’est l’oiseau et l’alouett’
Qui vouloient se marier, [bis] Mais ils n’ont rien [à] manger.

Alouette joliette,
Bel oiseau tout lui faut.

2. Qui vouloient se marier,
Mais ils n’ont rien [à] manger.
Ils vir’t venir un corbeau,
Dans son bec un orignau.

3. -De viand’ nous n’en manquons point.
De pain nous n’en avons point.

4. Ils vir’t venir un lapin,
Sur son dos quatre ou cinq pains.

5. -De pain nous n’en manquons point.
De vin nous n’en avons point.

6. Ils vir’t venir un gros chien,
Sur son dos un’ pip’ de vin.

7. -De vin nous n’en manquons point.
D’eau de vi’ n’ … n’en avons point.

8. Ils vir’t venir un’ souris,
Sur son dos un’ tonn’ d’eau de vi’.

9. -D’eau de vi’ n’… n’en manquons point.
De fill’s nous n’en avons point.

10. Ils vir’t venir la voisin’,
Chaque main quatre ou cinq fill’s.

11. -De fill’s n’en manquons point.
De garcons nous n’avons point.

12. Ils viv’t venir le voisin,
Quatre garçons … chaque main.

13. -De garçons … ne manquons point,
Un violon nous n’avons point.

14. Ils vir’t venir un gros rat,
Un violon dessous son bras.

15. Le chat qu’attendait cela
Dit qu’il mangera le rat.

16. Le rat, il s’est écrié:
-Voilà mon violon casé.

Crédit: Marius Baribeau, The Ermatinger Collection of Voyageur Songs, The Journal of American Folklore, Vol. 67, No.264 (Apr-Jun, 1954)

img01

Consultez notre boutique

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BULLETIN