Tente forest virtuelle

ENGAGEMENT ENVERS LA RÉCONCILIATION

Tout en restant fier de son héritage, le Festival du Voyageur reconnaît le rôle de l’industrie de la traite des fourrures dans la colonisation de ces terres et l’impact à long terme sur ses relations avec les peuples autochtones.

Le Festival du Voyageur s’engage à nouer ses relations avec les peuples Inuit, Métis, et Premières nation en encourageant, conservant, et promouvant les langues, les cultures, et les traditions autochtones.

Le Festival du Voyageur reconnaît que nous nous rassemblons sur les terres visées par le Traité no 1. La source d’énergie qui alimente le Festival provient des terres visées par le Traité no 5. La source d’eau donnant vie au Festival provient des terres visées par le Traité no 3.

 

Minut Michif

Une deuxième série de Minut Michif, en partenariat avec l’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, consistera de six nouvelles vidéos mettant l’accent sur la culture métisse moderne ancrée dans la tradition. Cette série explore la culture et les traditions métisses qui sont transmises d’une génération à l’autre.

Pour visionnez la première série, cliquez sur l'image!

Visionnez la deuxième série ici!

Spectacles virtuels


Ivan Flett Memorial dancers

Les Ivan Flett Memorial Dancers sont trois frères et sœurs de Winnipeg, au Manitoba, qui partagent une passion pour la danse, mais pas n'importe quelle danse : il s'agit de la Red River Jig !

Michael, Jacob et Cieanna Harris ont tous trois commencé à danser à l'âge de cinq ans. Ils interprètent les danses traditionnelles de la Red River Jig mélangées aux danses modernes connues sous le nom de hip hop jig. Grâce à leur don pour la danse, ils ont eu l'occasion de voyager dans le monde entier et ont obtenu de nombreux prix et récompenses.

Leur objectif principal est d'attirer les jeunes par le rythme et le style de la gigue hip hop. Ils espèrent motiver et inspirer les personnes de tous âges, et faire prendre conscience que leur culture est forte et continue d'être ambitieuse avec cette danse et cette musique.

Formellement connu sous le nom de Slick and Lil J Show, en 2012, ils ont perdu l'un de leurs plus grands fans et fiers supporters, Grandpa Ivan Flett est décédé, c'est avec une grande tristesse mais un honneur de se renommer les Ivan Flett Memorial Dancers. Chaque danse qu'ils font est en son honneur.


Asham Stompers

Les Asham Stompers sont un groupe de danse métis très énergique dont la mission est la suivante :

"Aider à recapturer et à préserver l'histoire du peuple métis en dansant la GIGUE DE LA RIVIÈRE ROUGE qui a été inventée ici même, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine, au début des années 1800, pour attirer les commerçants de fourrures dans la première colonie métisse afin d'échanger des fourrures.

Les Asham Stompers sont accompagnés par le violoniste Live Power Shawn Mousseau.



Pow Wow 101 presenté par les Spirit Sands Singers

Fontine

FONTINE crée des paroles sanguines qui racontent des amours passées et présentes. Elle utilise souvent les thèmes de la nature pour fonder ses chansons. Son identité en tant que Nehiyaw Iskwew remonte à ses premiers souvenirs de visite de la ferme familiale sur la réserve de la Première Nation de Cowessess. Par l'écriture de chansons, le perlage et l'exploration du monde naturel, FONTINE s'efforce de découvrir les racines enfouies depuis des années et de faire partie d'une plus grande communauté d'auteurs-compositeurs.



Ila Barker

Avec une âme et une voix aussi douce que du miel chaud, l'auteure-compositrice-interprète folk Ila Barker captive le public avec ses douces mélodies et sa présence dynamique. Ila est issue d'un mélange d'héritage Anishinaabe et de colonisation, avec des racines profondes dans les prairies manitobaines. Son art est imprégné d'une riche histoire et de textures puissantes et raffinées. Issue d'une longue lignée de conteurs, elle fusionne des notes authentiques et intemporelles, créant des moments de sérénité et d'évasion béate.

En février 2020, Ila a lancé le single "Let Go", une collaboration atmosphérique et dépouillée avec l'artiste Milan André, basé au Royaume-Uni, qui a été enregistrée en une seule prise dans la nation crie de Nemaska, au Québec. "Let Go" a atterri sur le National Indigenous Music Countdown, et a grimpé dans les charts pendant trois mois consécutifs, atteignant le top 15. Le premier album complet d'Ila devrait sortir à l'automne 2022.

L'Feu d'l'Einfiniti | Le Feu d'infinité

L’Feu d’l’Einfiniti s’t’enne plasse pour s’rankontri ô mélyeu dju Park dju Wèyajeur, divou ksa fa aneur ô Métchif d’la Rivyerre Rouj. Fette kom l’seinbol d’l’einfiniti, s’t’enne manyerre djifrante pour montri la rizilyans di Métchif, ke djure ankorre ô Manitoba. L’Festival dju Wèyajeur sa veu ankouraji toul’mond, li z’ami pi la faméye, a s’rankontri a kôti d’la shaleur di feu pour partaji di z’istwerre pi la jwè d’vive.


Le feu d'infinité est un lieu de rassemblement situé au coeur du Parc du Voyageur qui rend hommage au Métis de la Rivière Rouge. Sa forme unique en symbole de l'infini est une représentation de la résilience éternelle des métis au Manitoba. Les intentions du Festival du Voyageur est d'encourager tout le monde de se rassembler avec leurs amis et leur famille près de la chaleur des feux pour partager des histoires et la joie de vivre.


Nanabush and
the Rabbit


Visionnez la vidéo du dévoilement du logo 2022


Jordan Stranger

Par le biais du crayon, de la peinture ou de supports numériques, Jordan Stranger communique l'importance de la vie, de la culture et de l'acceptation. Ses œuvres sont profondément ancrées dans les traditions de la culture indigène contemporaine. En tant qu'individu Oji-Cree originaire de la Première Nation Peguis, Jordan utilise ses expériences de vie pour alimenter ses passions artistiques.

Il a obtenu son diplôme en design graphique au collège Red River en 2012 et a travaillé dans le domaine de la publicité pendant près de dix ans, vendant et présentant des campagnes à des milliers de clients. Aujourd'hui, il poursuit son travail en tant qu'artiste visuel et graphiste indépendant à temps plein, opérant sous sa propre marque, Totem Doodem. Au cours des dernières années, il a organisé plusieurs expositions d'art au Manitoba et a participé à des événements culturels à Toronto et à Oaxaca.