Les chansons des voyageurs

Un bon cotillon blanc


1. Mon père et ma mère n’ont que moi d’enfant.
Encore ils m’ont fait faire un bon cotillon blanc.

Je n’aimerai jamais qu’à l’âge de quinze ans.

2. Encore ils m’ont fait faire un bon cotillon blanc
Trop [long] par derrière et trop [court] par devant.

3. J’ai pris mes ciseaux et mon beau dé d’argent,

4. Et je l’ai fait rogner par un de mes amants.

5. Avec les rognures je m’en suis fait des gants.

6. M’en allant à la messe, j’ai perdu mes gants.

7. M’en revenant des vêpres, j’ai [re]trouvé mes gants.

8. Et mon père et ma mère ils m’ont battu’ bien tant.

9. -Oh! frappez, père et mère, oh! frappez doucement.

10. “Ne savez-vous pas que je suis votre enfant.

11. “J’ai par dessous ma robe un petit . .. blanc.

12. “Si vous frappez si fort, il montrera les dents.

Crédit: Marius Baribeau, The Ermatinger Collection of Voyageur Songs, The Journal of American Folklore, Vol. 67, No.264 (Apr-Jun, 1954)

img01

Consultez notre boutique

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BULLETIN